Maisons Témoins

← Retour aux Appartements & Maisons Témoins

Programme immobilier à Bois d'Arcy (78)

Programme immobilier à Bois d'Arcy (78)

Dans le cadre du programme immobilier "Flore d'Arcy", situé à Bois d'Arcy, dans les Yvelines, le Groupe Arc m'a demandé d'aménager ce très bel appartement témoin de 4 pièces.

L'appartement profitant d'une vue magnifique sur le canal aménagé en étang de plaisance, j'ai donc orienté ma décoration vers une ambiance "bord d'étang", privilégiant les matières naturelles (comme le bois, le rotin ou le coton) et des teintes rappelant les plantes de berges, comme le beige et le jaune orangé avec des touches de noir.

Une des particularités du séjour tenait dans ses fenêtres, ouvertes jusqu'au sol et offrant une vue imprenable sur le canal, faisant entrer le décor dans l'appartement.
J'ai décidé de renforcer cette continuité en complétant la décoration avec des plantes de rivières, disposées à même le sol ou à la base des fenêtres dans tout l'appartement.

Au début de l'année 2016, soit quelques semaines après avoir livré cette mise en scène, l'équipe de vente m'a recontactée pour me demander de meubler un deuxième appartement.

En effet, l'appartement témoin avait déjà été vendu !

Pour des raisons évidentes de budget, il a donc fallu que j'aménage ce nouvel appartement, situé au rez-de-chaussée du même immeuble, en employant les mêmes meubles et accessoires, en dépit d'une organisation des pièces très différentes, comme en témoignent les photos de la galerie.

Double défi, donc, pour cette nouvelle prestation, puisque j'ai du repenser la place et l'usage des divers éléments que j'avais achetés, à l'origine, pour le premier appartement, tout en aménageant une décoration agréable et fonctionnelle dans un espace très différent, avec pour impératif de parvenir à occulter l'exposition directe depuis l'allée piétonne longeant l'immeuble.

Sans chercher à me jeter des fleurs, je pense que la mission a été accomplie avec succès puisque, deux semaines après cette nouvelle mise en place, l'équipe de vente vient de me recontacter pour aménager un troisième appartement, ce nouvel appartement témoin ayant déjà été vendu !


Galeries

Le cadre

L'immeuble, vu de l'extérieur.La promenadeVue sur le canal, le ponton et les espaces verts depuis une des fenêtres de l'appartement.Vue sur le canal, le ponton et les espaces verts depuis une des fenêtres de l'appartement.Vue sur le canal, le ponton et les espaces verts depuis une des fenêtres de l'appartement.

Le premier appartement (1er étage)

Avant de pouvoir démarrer : atelier montage des meubles avec ce canapé-lit...Un meuble de rangement avec des portes ajourées d'aspect industrielle pour donner au bureau une ambiance 'portuaire'.Ambiance douce et relaxante pour ce coin salon, tout en bois, rotin et coton, dans des déclinaison de beiges, baigné dans la lumière venue du canal. Des éléments verticaux (la lampe, le coq, les bâtons d'encens...) ont été placés de part et d'autre du canapé d'angle afin de bien délimiter l'espace sans pour autant couper la vue.L'espace salle à manger. Notez les plantes de bords de rives disposées autour et au pied des fenêtres pour encadrer la vue et prolonger le bord du canal jusque dans le séjour.Cette armoire basse en bois patiné vient compléter la décoration 'lacustre' de l'espace séjour.À l'origine, cette pièce était prévue comme une troisième chambre mais, contrairement aux deux autres, elle n'est accessible qu'en traversant le salon. Nous avons donc décidé de la transformer en bureau, tout en laissant la possibilité de l'utiliser en chambre d'amis, grâce à l'ajout d'un canapé-lit.Le bureauLe canapé-lit et la vue depuis la fenêtre de plein pied.La chambre parentale reprend le leitmotiv rotin/bois/coton. Le couvre-lit, orangé, est là pour rappeler la couleur de certaines plantes de bord d'étang (comme celles placées de part et d'autre de la fenêtre, pour encadrer la vue). Les touches sombres, comme la jupe de lit ou la console sous la fenêtre, permettent de faire ressortir le mariage du orange avec les déclinaison de beige en apportant du contraste et de la profondeur.La chambre parentale.Toujours dans le thème, un meuble de rangement en imitation de bois flotté, un lampe tempête et quelques plantes lacustres. Notez les rappels de orange avec la bougie et le vide-poche.La chambre parentale.Dans la chambre d'enfants, les lits jumeaux ont reçu les même couvre-lits que dans la chambre parentale mais, ici, les déclinaisons de couleurs sont moins tranchées. Au lieu de beiges clairs mis en contrastes avec des gris anthracites, j'ai opté pour faire cette chambre dans des déclinaison plus subtiles de marron. Les lampes à abat-jours carrés sont là pour évoquer les lampions des fêtes au bord de l'eau.La chambre d'enfantsLa chambre d'enfants

Le deuxième appartement (rez-de-chaussée)

Le balcon/terrasse, en rez-de-trottoir, aménagé en petit salon d'été. L'ambiance au bord de l'eau est rappelée par les plantes de rivière et arbustes posés à même la moquette verte évoquant un gazon et le mobilier de jardin en matière tressée.À l'exception de la suspension murale et du luminaire (que j'ai laissés de côté pour des questions de place), les éléments de l'ancien salon ont pu retrouver leur place dans ce nouvel appartement.Ce grand miroir a été ajouté au bout de ce petit couloir pour acheminer la lumière douce de l'étang vers l'intérieur de l'appartement. La plante en pot placée à sa droite achève de prolonger le cadre naturel de l'extérieur jusque dans les coins les moins exposés.Les éléments du bureau de l'ancien appartement ont retrouvé leur place dans celui-ci. Étant donnée la différence de dimensions et de disposition des fenêtres entre les deux pièces, il a fallu que je procède à certains changements, comme le paravent en fausse bibliothèque (en coin dans l'autre appartement) qui vient habiller le mur à la droite du canapé. Le léger effet trompe l'oeil contribue à donner une impression de volume supplémentaire à la pièce.Le petit bureau de cet appartement ne profitant pas de la même vue plongeante vers l'étang, ni des mêmes fenêtres descendant jusqu'au sol, j'ai rappelé l'ambiance lacustre du séjour en plaçant les plantes de rivières sur des tabourets hauts, disposés devant un miroir qui donne de la profondeur à ce coin de verdure. Encore une fois, cet effet de décor obtenu avec le miroir permet de donner une impression de volume supplémentaire à un bureau de dimensions modestes.